Image Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement d'entreprise ?

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement d'entreprise ?

Entreprise

Appelé aussi fonds d'investissement, le FCP (Fonds Commun de Placement ) est composé d'actions, de titres ou d'obligations qui appartiennent aux épargnants. Le FCP se divise en plusieurs branches dont le Fonds Commun de Placement d'Entreprise (FCPE) .

Définition d'un FCPE

Comme un FCP, un fonds commun de placement d'entreprise est aussi un véhicule de placement collectif. La différence du FPCE avec les autres branches du FCP réside dans sa spécificité qui est axée aux salariés (ou anciens salariés) d'une entreprise. Elle doit être aussi agréée par le CECEI afin de pouvoir participer à ce fonds de placement.

En étant un fonds spécifique pour les salariés et anciens salariés d'une entreprise, les sommes qui vont former le FCPE sont ceux épargnés par les salariés dans leurs comptes épargnes.

La gestion du fonds est mise à la disposition d'une société de gestion. Cette dernière doit aussi faire preuve de transparence et en plus, le fonds devra être sous le contrôle de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Le contenu d'un FCPE

Le contenu d'un FCPE varie selon le mode de gestion de la société. Il peut être composé :

  • de titres du marché monétaire,
  • d'actions nationales et internationales et
  • d'obligations.

Les branches du FCPE

Il se divise en deux branches bien distinctes. Il y a le FCPE dédié, dont plus d'un tiers de ses ressources sont investies dans les titres émis par l'entreprise. Le FCPE dédié est géré pour le compte des épargnants par la société de gestion d'actif. Cette gestion sera aussi surveillée par un Conseil de surveillance dont les membres sont des représentants des porteurs de part et des représentants de l'entreprise ou des représentants des porteurs de part uniquement.

Pour le FCPE diversifié, moins d'un tiers de ses ressources peuvent être investies dans les titres émis par l'entreprise. Il sera classé en différentes catégories selon les règles d'investissement et la composition des comptes (actions, obligations…). Ainsi, la potentialité de rendements et les risques y afférents sont pris en compte lors du choix du fonds.

Le conseil de surveillance d'un FCPE

Le conseil de surveillance d'un FCPE est généralement composé de représentants des porteurs de part et des représentants de l'entreprise.

Le président du conseil de surveillance devra être un propriétaire d'action (donc un salarié porteur de part). La direction de l'entreprise désigne ses représentants. De plus, ses représentants ne devront pas être en majorité dans le conseil. Les Organismes syndicaux (dont l'entreprise est affilée) désignent les salariés qui représenteront les porteurs de part. Agréé par l'AMF, le FCPE sera soumis à des règlements imposés par l'AMF.

Par ailleurs, la société de gestion n'est qu'un conseillé lors d'une conférence de conseil de surveillance. Comme l'explique Cyrille Vernes, expert en analyse financière, c'est le client qui décide comment le fonds doit être géré.

De plus, Cyrille Vernes affirme que l'objectif d'une société de gestion de fonds est de maximiser le rendement des fonds.